Informations pratiques

Espace abonné

Vous êtes ici

Accueil » Evénements

Visages d'écrivains

Expo Jacques Cadet (Philippe Roth) copyright Jacques Cadet.jpg
Infos pratiques: 

 

  • Entrée libre hors animation programmée dans le lieu
  •  

  • Tout public
  •  

Vendredi 10 juillet 2020 au Mercredi 09 septembre 2020
Type d'événement: 

Dans les regards miroirs où l’intime ne reconnaît pas son reflet d’extime, je souligne le doute et la possibilité d’une évasion réflexive, la quête d’un ailleurs où l’on puisse découvrir l’Autre, différemment (Tidru 2017).

 

Cette phrase a fait se rejoindre Jacques Cadet et Tidru, pour, sous l’égide de Mercurart présenter quelques centaines des dessins que le premier a réalisés, sur le champ, des invités de l’émission de François Busnel « la Grande Librairie » et douze sculptures du second, relatives aux mêmes sujets.

 

Jacques CadetNé à Toulouse, en 1941.Formation littéraire et philosophique. Formation artistique à Paris dans les académies Julian (sculpture, peinture, dessin) et André Lhotte (peinture avec Henri Goetz). Il fréquente les artistes André Bouler (peinture, vitraux), Jean-Marie Tézé (sculpture) et Paul Foujino (papiers collés et peintures murales). Il s’établit à Portes-les-Valence (26) puis Saint-Peray (07) et dispose d’un autre atelier à Baumes-de-Venise (26). Dans sa période période picturale, Jacques Cadet exclut tout élément figuratif identifiable et constitue son vocabulaire de couleurs- gestes- matières. En 1982 ont commencé à émerger des visages. Sous l’influence de textes et de rencontres il est entré dans une figuration prenant corps dans les divers aléas de son histoire personnelle, non sans référence à ceux de l’histoire des hommes et de l’Homme.

 

Tidru : "Dans nos sociétés, paradoxalement l'identité « prend corps » principalement par le biais du visage. Pour les personnages aux têtes chaises, pas d’absence de tête mais bien des têtes chaises, j’essaie de questionner l’identité. On pourrait croire que privés de face, ils sont privés d'identités mais pourtant de chacun d'entre eux émane une identité propre, ils ont tous leur singularité. Je tente de déplacer le siège de l'identité de la tête vers le reste du corps et le visage n’est pas absent, il prend seulement une autre forme. Ainsi métamorphosés, mes personnages ont la possibilité d'exprimer une identité plus discrète voir ambigue. L'objet « chaise », immobile et rigide, absorbe et retranscrit le message d'un corps engagé tout entier dans le monde."

 

Une proposition de la galerie Mercur@rt dans le cadre des Échappées du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche.

 

 

   

En bref...

Précédent Pause Suivant

La Médiathèque ferme ses portes. Vos prêts sont automatiquement prolongés.

 

 

 

Logo Tenk

Tënk, le cinéma documentaire en ligne

«  
  »
l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 

Cliquez ici pour télécharger notre agenda en version PDF

Divercities - Musique et cinéma documentaire en ligne

Liste de nos partenaires