Informations pratiques

Espace abonné

Vous êtes ici

Accueil » Coups de cœur
Coup de coeur

Pour Sama

Auteur : Waad Al-Kateab
Editeur : KMBO Paris
Publié : 2020
Type de document : DVD Documentaire Adultes
Cote : 956.91 pou
Résumé : Quand le conflit en Syrie commence en 2012, Waad al-Kateab est une simple étudiante d'Alep. Quatre ans plus tard, elle fait partie des derniers survivants avant que la ville ne tombe aux mains des forces de Bachar el-Assad en décembre 2016. A ce moment précis, elle est mariée, maman d'une petite fille et enceinte d'un second enfant. Elle est connue sur Internet pour ses reportages déchirants sur la situation en Syrie. Il s'agit d'une lettre d'amour à sa fille, née en janvier 2016, et retraçant l'année la plus noire et meurtrière du conflit.

Notre avis : La guerre ayant suivi le soulèvement syrien de 2011 a été documentée par d'intenses et beaux films tels Eau argentée, Daraya, la bibliothèque sous les bombes, Our terrible country, Still Recording... Cette lettre à la petite Sama, en fait lettre à nous tous, est une nouvelle pièce ô combien poignante, terrible et belle d'un puzzle visuel, émotionnel et informatif construit grâce à de talentueux et courageux réalisateurs, partout dans le pays.

 
Par la caméra de Waad, nous voilà donc embarqués dans quatre années d'un destin violemment balayé par les soubresauts de l'Histoire. En grande partie à l'hôpital d'Alep, au coeur de la souffrance la plus crue, nous éprouvons cette guerre de façon intime et frontale, accompagnons ces vies entre parenthèses qui se déroulent vaille que vaille avec leurs joies, angoisses, horreurs, espoirs, ténacité et générosité, sentiments d'impuissance. Et le plus terrible, la mort des enfants, les enfants qui sont au coeur de ce film.
 
Tout cela à travers le regard de Waad, un regard qu'elle n'a pas le choix de détourner, qu'il est de son devoir de nous faire partager grâce à ce journal de bord.
 
Le propos très clair et la réalisation maîtrisée (qualité de la photographie, usage de drones, montage, musique, voix off...) donnent un aspect quasi fictionnel au film. Cela nous rend les moments les plus révoltants, soutenables et accessibles à la réflexion, à la juste émotion. Et puis des instants de pure beauté, de bonheur ne peuvent s'empêcher de s'immiscer dans le quotidien... 
 
Difficile de parler de ce magnifique film, qui ne pourra que vous chambouler de bout en bout : il faut expérimenter pour mieux comprendre, avec sa tête comme avec son coeur, ce qu'ont vécu ces syriens qui rêvaient de liberté.
   
Marie-Françoise, section Multimedia
   
   
   

Agenda

Précédent Pause Suivant
Paroles en Festival 2020
14 août 2020 au 21 août 2020
19 septembre 2020
25 septembre 2020
6 octobre 2020
Atelier stop motion
28 octobre 2020
4 décembre 2020 au 23 décembre 2020

Nouveautés de la Médiathèque

Divercities - Musique et cinéma documentaire en ligne

Notre sélection de site internet

dossiers thématiques

Lien vers nos documents du fonds Ardèche