Informations pratiques

Espace abonné

Vous êtes ici

Accueil » Coups de cœur
Coup de coeur

Les petites robes noires

Auteur : Madeleine St John
Editeur : Albin Michel Paris
Publié : 2019
Type de document : Livres numériques Adultes
Résumé : 1959. Au deuxième étage du grand magasin F. G. Goode's de Sidney, des jeunes femmes vêtues de petites robes noires s'agitent avant le rush de Noël. Parmi elles, Fay, à la recherche du grand amour ; l'exubérante Magda, une Slovène qui règne sur les prestigieux Modèles Haute Couture ; Lisa, affectée au rayon Robes de cocktail, où elle compte bien rester en attendant ses résultats d'entrée à l'université... Dans le secret d'une cabine d'essayage ou le temps d'un achat, les langues se délient, les vies et les rêves des vendeuses se dévoilent sous la plume délicate de Madeleine St John. Avec la finesse d'une Edith Wharton et l'humour d'un Billy Wilder, l'australienne Madeleine St John (1941-2006), livre un remarquable instantané de l'Australie des années 1950 et une critique subtile de la place de la femme dans la société. Devenu un classique dans les pays anglo-saxons, Les petites robes noires, traduit pour la première fois en français, est un chef-d'oeuvre d'élégance et d'esprit. "Un véritable diamant brut". Sunday Times

Notre avis : Ce livre est un bonbon, sucré et acidulé, dont les pages sentent la poudre de riz et les toasts. Dans un grand magasin de Sydney, les vendeuses portant une robe noire, uniforme social, virevoltent entre les clientes et les comptoirs...

 
Grâce à son écriture élégante et agréablement surannée, Madeleine St John raconte la vie de quatre vendeuses sur la période de Noël 1959 : Magda, mystérieuse émigrée slovène ; Patty, femme mariée malheureuse ; Fay, trentenaire désespérée à la recherche de son prince charmant et Lisa qui attend ses résultats afin de rentrer à l’université contre l’avis paternel. Ce livre, sorti en 1993, best-seller dans les pays anglo-saxons, n’avait jamais été traduit. Heureusement pour nous, c’est chose faite ! 
  
Il est délicieux, se lit avec un bonne tasse d’Earl Grey et d’après le Sunday Times c’est « Un véritable diamant brut ». Allez brancher la bouilloire et préparez quelques cupcakes avant d’ouvrir ce roman.
   
Elyette, section Adulte