Informations pratiques

Espace abonné

Vous êtes ici

Accueil » Coups de cœur
Coup de coeur

Otodi

Auteur : Vaudou Game
Editeur : Hot casa records
Publié : 2018
Type de document : Musique et son
Cote : 9.16 vaud 2
Résumé : En investissant les 300 m2 du studio Otodi (Togo) capable d'accueillir un orchestre au grand complet, Vaudou Game s'est assuré l'espace nécessaire pour invoquer les esprits vaudou. Ceux qui veillent sur les hommes et la nature, et avec lesquels Peter converse quotidiennement. Pour ce troisième opus, Peter Solo a confié le sort de ses rythmiques à un duo basse-batterie togolais, une manière imparable de laisser les clés du groove à des experts au feeling enseigné dans aucune école. D'en faire une colonne vertébrale qui garde souplesse et agilité quand il s'agit de passer en position highlife. Se raidit quand l'invité-habitué Roger Damawuzan bombarde le micro de hurlements "JamesBrowniens". Se fait moelleuse quand il faut laisser la politesse à une soul cordée. Serpente et ondule quand un choeur de femmes togolaises s'en empare pour le guider dans une lente et hypnotique transe. Jusqu'alors, c'est depuis la France que Vaudou Game assurait ses connexions avec le Togo. Cette fois, en enregistrant entièrement à Lomé et avec des musiciens du cru, Peter Solo a puisé le fluide vaudou directement à la source, n'utilisant, encore une fois, que la gamme Togolaise pour faire sonner sa guitare.

Notre avis : Natif d'Aneho-Glidji, au Togo, berceau du peuple Guin et haut-lieu de la culture vaudou, Peter Solo a intégré à sa musique afro-funk 70's, les chants traditionnels de cette culture. Après avoir initié les cinq musiciens lyonnais qui l'accompagnent à sa musique et ses valeurs, Vaudou Game est sans aucun doute parvenu à une transe rythmique imparable, héritée de Fela Kuti et James Brown. Alternant le français, l’anglais et le mina sur son album Otodi, Vaudou Game arrive à associer des valeurs sérieuses et des textes plus légers, loufoques, comme il a l’habitude de le faire.

 
Avec son pantalon rouge moulant, colliers pendants sur son torse nu et la tête enturbannée, Peter Solo, ce chanteur vaudou au groove dément a débarqué à Aubenas au CLB le 10/10/2020, concert initialement prévu le 19/10/2019 et annulé pour des raisons administratives en Turquie, pour présenter ce tout dernier album.
  
Ce fut mon seul concert en 2020, mais quel concert ! A l’image du personnage, avec une énergie incroyable. Je vous propose de découvrir aussi à la Médiathèque, son premier album Kidayo tout aussi dansant, groovy et complètement funky. Un remède contre le confinement et la morosité.
   

Selem, section Arts