Informations pratiques

Espace abonné

Vous êtes ici

Accueil » Coups de cœur
Coup de coeur

Le Meurtre du commandeur

Auteur : Haruki Murakami
Editeur : Lizzie Paris
Publié : 2018
Type de document : Livres Audio Adultes
Cote : la mura m(1)
Résumé : Quand sa femme lui a annoncé qu'elle voulait divorcer, le narrateur, un jeune peintre en panne d'inspiration, a voyagé seul à travers le Japon. Et puis, il s'est installé dans la montagne dans une maison isolée, ancienne propriété d'un artiste de génie, Tomohiko Amada. Un jour, le narrateur reçoit une proposition alléchante : faire le portrait de Wataru Menshiki, un riche homme d'affaires. Tandis que celui-ci pose comme modèle, le narrateur a du mal à se concentrer. Quelque chose chez Menshiki résiste à la représentation. Une nuit, il découvre un tableau dans le grenier, une oeuvre d'une grande violence, le meurtre d'un vieillard, comme tirée du Don Giovanni de Mozart. C'est Le Meurtre du Commandeur. Cette peinture obsède le narrateur. Et des choses étranges se produisent, comme si un autre monde s'était entrouvert. A qui se confier ? A Menshiki ? Mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

Notre avis : Entrer dans un roman de Murakami, c'est se laisser entraîner telle Alice par le lapin blanc, basculer comme le narrateur sans nom dans un monde à l'atmosphère étrange et envoûtante qui vous happera dès les premières lignes...

 

Cette oeuvre mille-feuille, superpose tout autant les plans narratifs que les plans de réalité. Histoire du Japon, histoires d'amour et de sexe, de  naissance, de ruptures et de deuils, enquête, allégorie fantastique, leçon d'art et de peinture... : sans jamais nous perdre dans le récit, l'écrivain nous offre plusieurs livres en un.
   
Ici se mêlent réflexion philosophique, humour, poésie, suspens et angoisse dans un style d'une grande fluidité, d'une apparente simplicité et très visuel (et oui nous sommes dans la tête d'un portraitiste...). On se régale de traverser tant de sentiments, on savoure la profondeur et la richesse d'interprétations des deux opus.
 
 Dans cette très recommandable version audio, le comédien Christophe Brault réussit le tour de force de faire oublier qu'il est seul à incarner chacun des personnages : on croirait qu'ils sont plusieurs ! Il trouve le ton juste pour chaque registre du récit, son phrasé tisse une ambiance propre à vous ensorceller par les oreilles...
 
Si vous avez aimé 1Q84 vous ne serez pas déçu par ce nouveau dyptique peut-être encore plus foisonnant, dont l'univers laissera son voile de brume tourbillonner en vous, longtemps encore après avoir posé vos écouteurs...
   
Marie-Françoise, section Multimédia