Informations pratiques

Espace abonné

Vous êtes ici

Accueil » Coups de cœur
Coup de coeur

Makala

Auteur : Emmanuel Gras
Editeur : Blaq out Paris
Publié : 2018
Type de document : DVD Documentaire Adultes
Cote : 967.51 mak
Résumé : Au Congo, un jeune villageois espère offrir un avenir meilleur à sa famille. Il a comme ressources ses bras, la brousse environnante et une volonté tenace. Parti sur des routes dangereuses et épuisantes pour vendre le fruit de son travail, il découvrira la valeur de son effort et le prix de ses rêves.

Notre avis : Le bruissement des feuilles, le sifflement du vent, les pas sur le chemin, la respiration de Kabwita... Comme dans son précédent film Bovines, l'absence de commentaires, l'attention portée à l'environnement sonore couplés à la splendeur visuelle des plans vous submergent d'un flot de sensations : l'immersion est immédiate et totale dès la première séquence.

 
La qualité de la photographie, du cadre, la fluidité du steadicam, la focalisation de la caméra sur un détail ou un autre : on aurait presque l'impression d'être dans un film de fiction... La simple coupe d'un arbre se pare d'une incroyable intensité dramatique, d'une dimension quasi-mystique. 
Et, tel un démiurge, c'est bien un nouveau Sisyphe que nous observons suer sang et eau pour fabriquer son charbon, cheminer sur plus de 50 kilomètres afin de le vendre en ville pour économiser de quoi concrétiser ses bien modestes rêves.
 
Aucun obstacle ni efforts harassants ne seront épargnés au jeune charbonnier. Nous les éprouvons avec lui, spectateurs impuissants de son extrême pauvreté. Une situation à laquelle Emmanuel Gras a choisi de donner un traitement esthétique fort, ce que d'aucuns pourront trouver dérangeant mais qui ne laisse en aucun cas indifférent. Et au final ce périple qui nous tient en haleine de bout en bout raconte autant de la condition humaine que de la réalité particulière du pays.
 
Est-ce ainsi que les hommes vivent ? ". Cette phrase d'Aragon pourrait être l'autre titre de ce film magnifique dans sa forme comme dans son propos.
 
 
   

Marie-Françoise, section Multimedia