Sous-sols | Médiathèque Jean Ferrat

Informations pratiques

Espace abonné

Vous êtes ici

Accueil » Coups de cœur
Coup de coeur

Sous-sols

Auteur : Tom Tirabosco
Editeur : Futuropolis Paris
Publié : 2010
Type de document : Livres adultes
Cote : bda tira s
Résumé : La solitude a toujours fait partie de la vie de cette jeune fille. Toute petite, elle s’ennuyait dans sa tour. Pour rompre la monotonie de sa vie, pour oublier un terrible cauchemar, elle s’est inventé une soeur jumelle. Réalité ou fiction, aujourd’hui sa soeur réapparaît dans sa vie, perdue dans un sommeil profond, ou peut-être dans un monde parallèle. En faisant la connaissance de la femme d’un scientifique, spécialiste de l’antimatière, la jeune fille s’interroge sur la finalité de sa vie. Pendant ce temps, dans les sous-sols du Centre Européen de Recherche nucléaire, le double de la jeune fille rencontre le scientifique lui aussi disparu. Apparaît alors l’incroyable vérité : il y aurait un monde jumeau au nôtre. La rencontre des deux mondes révélera des sentiments étranges

Notre avis : Ouvrir cette bande dessinée, c’est accepter de ne pas tout comprendre et de se laisser porter par cette histoire déroutante… et fascinante. Nous sommes vraisemblablement à Genève. Une jeune femme fait le bilan de sa vie marquée par une écrasante solitude. Depuis sa plus tendre enfance, elle a toujours eu l’impression d’être décalée par rapport au monde qui l’entoure. Tout lui a toujours paru incongru, bizarre, étrange... 

 
Or, cet album est précisément une histoire de décalage par rapport à la réalité.  D’emblée Sous-sols nous plonge dans une ambiance profondément onirique et fantastique. Ouvrir cette BD c’est se livrer à une expérience de lecture, une exploration de l’âme où les sous-sols se révèlent être surtout ceux de la psyché humaine. Ainsi nous verrons la jeune fille se débattre dans les dédales du couloir circulaire de l’accélérateur de particules du CERN, des sous-sols inquiétants tels les méandres de son inconscient où elle fuit des monstres qui la pourchassent, à l’image de ses angoisses les plus obscures.
 
Wazem s’appuie pour cela sur le dessin bleu-noir si particulier de Tom Tirabosco, à la fois très figé et velouté, comme éthéré, réalisé à la craie ou au crayon gras. Un dessin très réaliste pour une histoire parfaitement surréaliste.
 
 
Une alchimie fascinante entre le scénario et le dessin. 
   
Audrey, section Adultes